La 3D au cinéma sans lunettes : c’est pour bientôt


Actualité / samedi, avril 21st, 2018

À l’heure actuelle, la 3D au cinéma n’est pas tout à fait une réussite. Pour cause, l’effet relief n’est pas toujours bien perçu par les spectateurs. De plus, pour faire cette expérience, il est indispensable d’utiliser des lunettes spécifiques. Porter ces lunettes durant toute la projection d’un film est inconfortable pour certains. Cependant, une équipe de chercheurs a mis au point une technologie qui permet de profiter de l’effet de relief sans les lunettes. Voulez-vous en savoir plus ? Suivez ce guide qui vous en dit davantage.

Apparition timide de la 3D sans lunettes

Grâce au procédé d’autostéréoscopie à barrière de parallaxe, la 3D sans lunettes est devenue réalité. Ce procédé met en exergue l’impact de la position du spectateur sur sa perception de l’écran. La technologie a été vulgarisée dans les foyers avec la fabrication de certains téléviseurs et consoles de jeux haut de gamme. Toutefois, cette utilisation domestique de l’effet relief n’a pas su séduire de nombreuses personnes. En réalité, l’écran est tout petit et la résolution est assez pauvre. Ce que recherche le public, c’est la 3D sans lunettes sur écran géant comme au cinéma. Sauf qu’arriver à ce résultat peut sembler irréaliste.

Résolution du problème du positionnement des spectateurs

Pour la TV 3D par exemple, la barrière de parallaxe est calibrée dans une seule direction. Le spectateur devra donc être en face de l’écran pour jouir de l’effet de relief. Notons qu’au cinéma, c’est tout un public qui visualise l’écran et chacun occupe une place différente. L’expérience à chaque place est fonction de plusieurs paramètres à savoir :

  • La distance à l’écran ;
  • L’angle de vision ;
  • L’altitude.

Il faudrait donc utiliser de multiples barrières de parallaxe pour uniformiser l’expérience pour chaque spectateur. Une équipe du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en collaboration avec des membres de l’Institut Weizmann en Israël est arrivée à décanter la situation. Elle a mis au point un prototype d’écran de cinéma où la 3D sans lunettes est implémentée. De plus, les chercheurs confirment qu’avec leur procédé, la qualité de l’image n’est aucunement dégradée.

Le seul hic est que le prototype est de la taille d’un papier A4. Le développement, l’installation ainsi que la maintenance d’un tel écran en taille réelle risquent de coûter des sommes faramineuses. À quand donc la 3D sans lunettes dans les salles de cinéma ? On l’espère pour avant fin 2020. En réalité d’après le cinéaste James Cameron, son prochain blockbuster Avatar 2 dont la sortie est prévue pour 18 décembre 2020 sera projeté en 3D sans lunettes.

Les lunettes pour la 3D au cinéma sont relativement inconfortables pour de nombreuses personnes. Cependant, grâce à l’ingéniosité d’une équipe de chercheurs, l’espoir de vivre le cinéma 3D sans les lunettes est désormais permis. Elle deviendra certainement une réalité dans quelques années. Pour preuve, des films comme Avatar 2 sont en train d’être optimisés pour une projection en 3D sans lunettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *